temoignage

.Une nouvelle polémique est née au sein de Paranormal Investigations Belgique.Le "monde scientifique belge" est bouleversé par les images que nous avons ramenées de Bergen-op-Zoom, en Hollande.Nous avions présenté ces images à un expert photographe (ULB), dans le but de nous assurer, malgré tout, que ce que nous avons filmé ne soient des anomalies photographiques.Grande stupeur !Ces images ne présentent aucune anomalie et ces sphères ne peuvent en aucun cas être des particules en suspension dans l' air, ni l' effet d' un flash ou d' un quelconque reflet.Et voilà que ces images vont à un étage supérieur dans la hiérarchie scientifique.Nous voulions simplement recevoir un document attestant qu' il n' y a pas d' explication à ces anomalies.Je vais vous épargner la lecture de 2 page du mail que nous a envoyé un Professeur de l' ULB., mais voici les quelque paragraphes les plus "interessants" :[/][c=cccccc]La publication de travaux par des scientifiques (des chercheurs) suit cette démarche dans un souci de rigueur, afin de garantir la pertinence de ces recherches. Lorsque des recherches sont menées par des "chercheurs" indépendants , le caractère scientifique des travaux n'est pas garanti et ces travaux ne doivent donc pas s'autoproclamer scientifiques s'ils n'ont pas été soigneusement vérifiés.A propos de ces sphères d' énergie que nous avons filmé, et essayé d' éxpliquer qu' il pourrais s' agir d' un corps énergétique.À ce jour, aucun chercheur ésotériste ne peut fournir une explication scientifique qui puisse définir précisément ce que serait les « propriétés non-électriques » ou le « transfert direct de charge ». Les concepts « d'enveloppe énergétique» , de « corps éthérique » ou de « corps énergétique subtil » sont considérés par la communauté scientifique comme invérifiables et irréfutables.Quand nous leur écrivons qu' ils essaient de pourrir notre article en nous refusant une attestation certifiant qu' il ne s' agit pas de particule en suspension, tout simplement.Personne ne cherche à "pourrir" votre article, bien au contraire. On cherche seulement à établir les faits tels qu'ils sont. Personne ne doit se contenter d'informations invérifiées. Tous les points de vue doivent être évoqués (science, spiritualité...) pourvu que les sources soient vérifiables, et de façon pertinente.Michael à décidé qu' il publira quand même un article, très bientôt, sur les plus grand journaux belges concernant cette histoire, en citant les noms de nos interlocuteurs (sic) Paranormal Investigations Belgique Un petit vote ici pour nous aider à poursuivre....MERCIVoici les images en question.

orbes

Dans une grande surface commerciale en Belgique à Bruxelles. Un samedi de Mai 2001


Florient, petit ange.Florient - Bonjour monsieur.
Moi - Bonjour bonhomme.
Florient - Je me suis perdu. 

 

Florient est un petit garçon de 7 ans.
Il n' avait pas l' air très inquiet de s' etre perdu.
Mon reflex fut de le prendre par la main et me dirigé vers les bureaux de la sécurité pour faire lancer un appel.
 
Moi - Avec qui tu es venu.
Florient - Avec ma maman... la voilà... vous pourriez lui dire que je l' aime beaucoup et que mon papa a besoin d' elle ?.
 
Ahh... voilà que je le perd moi aussi !!
 
Moi - Madame ?
La maman - Oui...?
Moi - Je m' excuse mais j' étais là, à l' instant, avec votre fils mais il n' est plus là à nouveau !!
La maman - Avec qui...?
Moi - Votre fils madame, Florient !
 
Un moment j' ai crus que le gamin s' était foutu de moi.... mais cette idée est vite partie de ma tête quand j' ai vu le visage de la maman changé.
 
La maman - Mais qui êtes vous ?
Moi - Désolé madame, le gosse m' avait dit que vous êtes sa maman.
 
Et après tout se mélange dans ma tête.... je comprend.... la maman n' est pas tranquille, elle se questionne et je vois un visage de plus en plus triste mais elle m' écoute...
 
Moi - Il vous aime beaucoup madame, et son papa a besoin de vous.
 

 Florient est décédé en Mars 2000, d' une méningite fulgurante.
Par la suite je l' ai reconnu sur les photos, c' était bien le petit ange que j' avais tenu par la main.
 
 J' ai abrègé, j' ai tiré ce petit article d' un récit de 3 pages de mon livre qui sera disponible au mois d' avril ( pub !!)
 
J' ai raconté cette expérience à un prof. en parapsychologie de l' unif de Bruxelles et à un psychologue.
Une coincidence !!... une chance sur dix million que ça peut arriver !!.... mais c' est ce qui est arrivé... une coincidence !!
 
témoignage de Michael

repris sur le blog : paranormal investigations

sur skyrock

 témoignage anonyme

quand on est sur le point de mourir, notre âme quitte notre corps pour le survoler, et soit elle nous laisse partir, soit elle nous aide pour rester sur notre terre...

TEMOIGNAGE VERBALE( FRANCE VILLE DE BLOIS)

 

 

 JE SUIS PARTIE CHEZ DES AMIES POUR UNE FETE. AU MOMENT DE RENTRER ON ETAIT SUR LA ROUTE ET QUELQ'UN A PROVOQUER UN ACCIDENT.AVANT DE SECRASER, J'AI SENTIE UNE MAIN GLACER SE POSER SUR MON EPAULE GAUCHE, PUIS QUELQUE CHOSE MA FERMER LES YEUX PUIS S'EST ASSIE SUR MOI .une fois l'accident fini ça a disparu......

 

 

 

Vervier, Belgique,Novembre 2010

 article et video de  Paranormal Investigations Belgique(sur skyrock)

 
Des odeurs étranges mais agréables, une porte qui s' ouvre et se ferme toute seule, des lampes qui clignotent sans raisons, et surtout des pleurs d' enfant.
Voilà le témoignage des habitants de cette maison.

 

Nos recherches nous ont permis de savoir qu' un enfant de 8 ans est décédé brutalement dans, cette maison, suite à une péritonite fulgurante.

 

Plus d' infos sur Paranormal Investigations Belgique

Fantôme d'Henry VIIIUne dame de 54 ans a photographié ce qui semble être le fantôme d'Henry VIII sur son téléphone portable au manoir Tudor. La dame passait la nuit au Hall Samlesbury, quand elle a entendu des bruits dans la chambre...

Elle a rapidement pris son téléphone portable et a commencé à prendre des photographies.

Mais c'est seulement quand elle est rentrée à la maison, le jour suivant, et qu'elle a regardé les images qu'Anne s'est rendue compte qu'elle avait capturé une silhouette fantomatique ressemblant au monarque Tudor.

Anne a dit : « j'étais en haut près de la chambre. Il y avait deux personnes dans la pièce, et lorsqu'ils sont partis, tout à coup j'ai senti des frissons à l'arrière de mon cou. »

« À ce moment, j'ai pensé, il y a quelque chose dans la pièce avec moi. Alors j'ai commencé à prendre des photos à différents endroit dans la pièce. Il faisait très noir . J'étais toute seule. Et je me suis dit si il y a vraiment quelque chose ici cela apparaitra sûrement sur les photos. »

« J'ai dit à mon fils, ' tu vois bien ce que je vois sur la photo, cela ressemble à un fantôme, n'est-ce pas ? ' Et il a dit, 'cela y ressemble oui '. »

« Alors je lui ai dit, il ressemble à Henry VIII »

C'est la première fois qu'Ann capture quelque chose sur l'appareil photo, bien qu'elle sente vraiment des présences parfois autour d'elle.

Ann plaisante qu'elle était un peu inquiéte car avec son prénom, Ann, - est le même que celui des deux femmes d'Henry VIII.

Lindsay Murray, directrice des événements au Hall Samlesbury, a été enthousiasmée de savoir qu'il y a un nouveau fantôme au hall.

Quand elle a vu la photographie, elle a dit : "nous n'avons jamais eu de photos d'Henry VIII auparavant. C'est quelque chose de nouveau et passionnant,on a vraiment une bonne image de lui."


Source: http://www.infos-paranormal.net/index.php?option=com_content&view=article&id=880:le-fantome-dhenry-viii-pris-en-photo&catid=40:hantise-et-apparition&Itemid=131

témoignage de Blanche Warégne repris sur "paranormal" 

"Quand je suis a un enterement je resan la prèsence du defun je ne le voi pas mai je le resan fortement . quand mon neveu alain est mort au moment de fermer le sercueil je tenai a etre presente et la j ai senti 2 main pauser sur mes epaule je me suis retourner et jetai seul la devant alain avec sa photo dans mes bras . je presice que set avec lui que j ai comencer a pratiquer lecriture automatique ."

repris sur skyrock sur le blog de exetparanormal

 

je vis des choses paranormal depuis l'age de 13 et la j'en est 14 donc sa fait pas longtemps ^^
j'étais en vacance en Vendée au mois d'Août et 2 ou 3 jours avant de rentrer chez moi nous étions a l'aire de jeux avec mes copines il était environs 23h et pis on étais en train de parler et en face de l'aire de jeux il y avait un grillage et derrière une maison ou il y avait personne puis j'ai regarder vers la maison et entre deux arbres j'ai vu une forme d'homme ( silhouette ) je ne voyais pas ces yeux n'y sa bouche.. je les regarder puis j'ai demander a ma copine si elle voyais une personne elle ma répondu non et elle ma dit pourquoi je lui est dit car je voit une ombre ( elle regarder dans notre direction ) puis ma copine ma dit approche toi pour voir et moi j'avais un peut peur donc on et parti a la réception ou il y à le bar puis nous somme revenu quelque minute plus tard il n'y avez plus rien et le lendemain je les revue mes je suis rentrer chez moi encore le lendemain et depuis il m'arrive plein de chose paranormal comme ressentir les présences ou rarement rêver de fantôme ... ou alors la dernière fois j'étais toute seul chez moi et je pleurer .. puis ma chambre et devenu glaciale puis je me suis mis en dessous de ma couverture et je me suis arrêter de pleurer je ne ces pas pourquoi . et puis avant hier j'ai eu l'impression de voir une petite fille a coter de ma table et quand j'ai regarder une deuxieme fois elle étais plus la ...
voila je ne peut pas tout raconter mes en tout cas je ces que je ne suis pas seul chez moi ... 

témoignage anonyme 
J'ai vecu un peu dans une maison hantée, je fais des paralysie du sommeil entrainant parfois des experiences hors du corps que j'essaie de controler pour ne pas subir cette experience justement, j'ai deja pratiqué 1 fois l'écriture automatique, j'ai deja attiré un esprit frappeur, de toute façon les esprits viennent a moi facilement, ils sont attiré vers moi je ne sais pas pourquoi, ma mère est voyante, mais attention une vrai voyante! Son don commence a se transformer en medium et elle ma toujours dit que j'ai un don qu'il faut que je développe, j'aime le paranormal, j'aime voir des vidéos ou photos montrant des esprits, j'en ai autant peur que j'aime sa ! Très étrange...

temoignage ecrit (FRANCE non localiser)

 

"mon oncle c'est retrouver des canalisation, des rivieres souteraine... avec un bout de boit en Y qu'il place au creux de ses main"

TEMOIGNAGE ECRIT DANS UN FORUM "DARK STORIES"(FRANCE NON LOCALISER)

 

Par le plus grand des hasards, lors de mon 12ème printemps, (dans ces eaux-là...) je me découvris une passion naissante, le Japon. Sans vouloir en apprendre la langue, dans un premier temps, la culture m'intéresse, exit les mangas, ce n'est pas en regardant Naruto que je me suis senti intéressé ! Bref, ma passion grandit avec moi mais c'est alors que quelque chose d'étonnant va se produire : mes facultés d'apprentissage non seulement du Japonais ont décuplées sans explication rationnelle mais pas seulement, toutes les autres langues auxquelles je me suis essayé également. On pourrait dès lors penser qu'il est normal d'apprendre plus vite lorsque l'on est passionné, ce qui est vrai, mais ce qui me fit complètement changer d'avis a été mon arrivée sur le sol Japonais la première fois, dès le premier instant. Tout en moi a changé : Physiquement, j'ai perdu 22 kilos en l'espace de 3 mois sans chercher à faire de régime, bien que la nourriture soit saine, cela ne justifie pas une telle perte de poids ! Pendant un mois, je ne suis allé que très rarement aux toilettes, que ce soit pour les petites où les grandes commissions (excusez des détails...), mon palais étant de plus en plus habitué à la cuisine japonaise, j'en venais à ne plus pouvoir manger ni avoir envie ce que j'avais toujours aimé auparavant : (chocolat, fraises etc...) En 2 mois, sans avoir étudié à l'école où en particulier, je parlais un Japonais d'un registre courant, je mémorisais des kanji (idéogrammes à graphie complexe) en les recopiant une dizaine de fois, aujourd'hui encore, après 6 mois depuis mon retour en France, je suis toujours aussi capable de parler, écrire et lire sans avoir réviser.
J'en venais à oublier ma propre langue (véridique) cela se faisait doucement mais il m'arrivait de ne pas être capable de structurer une phrase en français correctement lorsque je rencontrais des francophones. Mon mode de vie lui-même avait changé, ma façon de penser, de m'habiller etc... Jusqu'au jour où j'eus quelques flashs très explicites, me suggérant de me rendre à tel où tel endroit, il s'avéra que les endroits auxquels je me rendais me paraissaient très familier et curieusement, il s'y passait toujours quelque chose, un signe m'y était toujours destiné d'une manière où d'une autre. Le dernier exemple que je pourrais vous citer serait celui où j'ai eu cette sorte de flash (ce que je me refuse à appeler vision) me suggérant de me rendre à un endroit précis, une fois arrivé sur place, j'assistais à un festival en plein air et là, je marmonnais malgré moi la musique qui était jouée et que je n'avais jamais entendue auparavant. Lorsque je rencontrais des étrangers (hors-Japon) je leur expliquais fièrement les coutumes, les traditions avec précision alors que je n'avais jamais pensé moi-même en savoir autant. 


temoignage ecrit (de fantomes.jimdo.com)

Cette nouvelle histoire se déroule dans un hameau, à une vingtaine de kilomètres de Royan. Les faits ont lieux dans une vaste demeure datant du 17ème siècle, et plus précisément, dans l'une des nombreuses chambres de la battisse.

Ce sont des connaissances qui nous ont avertis de ces phénomènes inexpliqués : d'étranges apparitions se produisent toujours dans la même pièce. Une ombre, aux formes plus ou moins humaine, apparait et disparait à différentes heures de la journée.

Nous avons donc pris notre équipement et avons fait le voyage en Charente Maritime.

D'extérieur, la demeure est imposante : trois étages de 100 m² chacun et un grenier de 60 m². Le rez de chaussée est composé d'une grande cuisine, d'une vaste salle à manger, un grand salon et un immense cellier. Le 1er étage comprend une salle de bain, un bureau, un dressing et deux chambres. Le 2ème étage est composé de trois chambres et d'une autre salle de bain. Les phénomènes paranormaux se déroulent au niveau du grenier où d'importants travaux ont été effectué pour créer deux appartements de 30 m² chacun. Récemment fabriquées, ces habitations ont rapidement trouvé preneurs.

La vaste batisse e été construite au 17ème siècle. Elle a appartenu à une famille de notable durant environ trois cents ans. Au moment de l'occupation, les allemands ont réquisitionné cette demeure. A la fin de la seconde Guerre Mondiale, ce sont les domestiques qui ont récupéré la maison, la riche famille ayant disparu.

Cette grande habitation s'est transmise de père en fils jusqu'à aujourd'hui. Mr et Mme Dupont (pour l'anonymat) résident dedans avec leurs cinq enfants (trois filles et deux garçons) âgés de cinq à vingt ans. Ils ont aménagé les combles et transformé le tout en appartement afin d'apporter un peu d'argent pour l'entretien de cette immense battisse. Un couple d'enseignants s'est installé dans le 1er appartement. Tous les deux proches de la trentaine, sans enfant. Dans le 2ème appartement, une femme seule d'une soixantaine d'années a emménagé. Son mari est décédé deux ans auparavant, elle ne pouvait plus payer les factures de sa maison. C'est dans cet appartement que les apparitions se sont produites environ trois semaines après l'emménagement.

En fin d'après midi au mois de janvier 2008, la locataire rentre de ses courses. Après avoir rangé ces dernières, elle va dans sa chambre pour y déposer son manteau. Elle tombe nez à nez avec une forme sombre et immobile à côté de son lit. De légers chuchotements résonnent dans la pièce. Pris de panique elle se jette sur la lumière. La chose n'est plus là.

Une semaine après la première rencontre, l'entité réapparait en pleine nuit au pied du lit de la locataire qui fut réveillée par d'étranges bruits. La chose se déplace de quelques centimètres avant de disparaitre.

Trois jours plus tard, en rentrant d'une promenade, la dame découvre sa chambre sans dessus/dessous : les tiroirs de sa commode sont ouverts, des vêtements étalés un peu partout au sol, et des livres éparpillés sur le lit.

La locataire décide d'en parler au propriétaire qui ne comprend pas ce qui se passe dans cette pièce. Mr Dupont décide donc de passer une nuit entière dans la chambre durant l'abscence de la dame. Au milieu de la nuit, il est réveillé par une voix lointaine. En ouvrant les yeux il aperçoit une forme se faufiler dans la chambre. Il allume sa lampe de poche en direction de l'apparition qui a disparu.

Mon frère et moi arrivons sur les lieux avec une drôle d'appréhension. En fixant cette maison, on se sent comme observé. Le propriétaire nous fait la visite de cette immense demeure. Les appartements crées dans le grenier sont loin d'être lugubres. Pas d'odeur ou d'atmosphère étranges dans la chambre. La locataire est partie quelques jours dans de la famille. Mr Dupont nous explique que les phénomènes se produisent, depuis peu, quasiment tous les soirs ou matin.

Après enquête auprès des propriétaires et du voisinage, aucun drame ne nous a été signalé dans cette maison. La demeure date du 17eme siècle, donc il est plus que probable que les trois cents ans d'histoire ont connu des périodes funestes. Le plus étrange dans cette affaire concerne le commencement des apparitions. Depuis la construction de cette battisse, aucune histoire de fantôme ne circulait. Personne n'avait vu d'entité. Pourquoi ces apparitions? Tout a commencé au moment de l'emménagement de la dame, veuve depuis deux années. Est ce que son deuil toujours présent pourrait permettre à des esprits de se matérialiser?

Mon frère et moi avons installé une caméra à l'entrée de la chambre concernée. Nous avons laissé l'enregistrement tourner toute la nuit et une partie de la journée. On a récupéré la caméra vers les dix heures du matin, elle était dirigée vers le sol, comme si quelqu'un l'avait déplacé. Comme d'habitude, on visionne la vidéo : on voit se matérialiser une forme au fond de la pièce qui disparait et réapparait à environ trois mètres de l'objectif. L'entité se jette sur la caméra qui est violemment secouée.

La nuit arrivant, nous décidons de placer la caméra au même emplacement. Mais cette fois, nous restons derrière l'objectif. Vers les  sept heures du matin, le spectre apparait encore au fond de la pièce. mon frère allume la lumière, le revenant disparait. Je décide d'avancer dans la pièce en direction de l'apparition. Mon frère éteint et la chose réapparait à côté de moi. Mais seul mon frère la distingue alors qu'elle se trouve à moins d'un mètre. Une sensation de froid m'envahis et un léger souffle glacial s'abat lentement sur mes épaules. Quelque chose se dissimule dans les ténèbres. Je demande à mon frère de rallumer, l'entité n'est plus là. Le froid s'évanouit...

Nous ne pouvons pas expliquer la provenance de cette chose. L'histoire de cette demeure reste méconnue jusqu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Nous conseillons aux propriétaires de faire appel à un prêtre pour assainir l'habitation. Mr et Mme Dupont acquiescent sans hésiter.

Depuis le passage du prêtre, plus d'apparitions. Pour le moment...

 

 

 

 

Plusieurs personnes affirment avoir été témoins d'une manifestation mariale de près d'une heure dans une grotte irlandaise sur les indications du guérisseur Joe Coleman.
Alors que les pèlerins se réunissaient pour commencer à prier devant la statue de la Vierge, plusieurs croix seraient apparues dans le ciel durant près de 10 minutes.
La statue aurait ensuite changer de forme et de couleur, tourné la tête puis baisser les yeux pour regarder toute l'assistance.

Source: Le monde de l'inconnu n° 341

repris sur skyrock blog de paranormal investigation

 

c'est un orbes pour certain c'est une aparition fantomatique sous formes de boule lumineuse

 témoignage sur skyrock de Paranormal Investigations. 
C'était en juin 1995, en Sicile.

Mon cousin est décédé dans des circonstances assez tragique, nous étions comme des frères, toujours ensembles, nous avons le même âge.

Au mois de septembre j' étais à la campagne, la vendange, il faisait encore très chaud.
Ce jour là, pour moi, mon cousin était toujours à coté de moi, je le ressentais là, comme chaque années pendant cette vendange, qui pour notre famille était, plutôt, une fête....mais pas cette année et plus jamais d' ailleurs.

Vers 15h, je suis monté à la maison de campagne pour me reposer un peu, je suis entré et je me suis allongé sur le fauteuil.

Quand j' ai eu l' impression de vouloir m' endormir, la porte c' était violemment fermé... mon cousin était là, en face de moi...je sentais son odeur, j' avais la sensation qu'il me souriait....inexplicablement, j'ai compris ce qu' il voulait que je fasse.

Le soir, rentré au village, je ne suis pas rentré tout de suite, je suis d' abord, passé chez ma tante, la maman de mon cousin.

Depuis la mort de son fils, elle portait un foulard noir sur la tête, toute la journée, du matin au soir, quoi qu' elle fasse.
Je me suis assis en face d' elle, et je lui ai dit que son fils aurait aimé qu' elle ne porte plus ce foulard parceque ça le rendait malheureux et qu' il ne pouvait pas retrouver la paix.

J' avoue que j' ai été étonné qu' elle le fasse, elle ne m' a posé aucune question, elle n' a pas dit un mot, mais elle n' a plus jamais remis ce foulard.
Le lendemain, vers 15h, comme d' habitude, je suis monté à la maison de campagne, je me suis assis sur le fauteuil...j' attendais que la porte se referme comme le jour avant....je n'ai pas attendu longtemps.
J' ai tout simplement senti un gros souffle d' air me traverser, avec une agréable odeur de parfum de fleurs, de jasmin, je crois.

Michael
Paranormal Investigations.

témoignage  de fangta sur skyrock

Ceci est arriver a un couple d'amis !!!


" Bonjou
r ! Ceci est un témoignage véridique, je l'ai vécu durant 8 mois
dans une maison hantée.
Mon ami à
 l'époque était cadre commercial, nous étions appelés à déménager souvent, son travail nous avait amené à trouver un logement sur en france dans le département de la vienne  dans la ville de CHATELLERAULT ( 86 ).
Nous avions 
trouvé un gite rural, une vieille ferme datant de 1775, date marquée sur une grosse pierre noire de la cheminée qui se trouve à l'intérieur de la maison.
Le premie
r soir de notre arrivée, donc la première nuit, à 22 h 25, j'entendis
des coups da
ns les murs, des petits coups sourds à intervalles réguliers,
je d
emanda à mon ami : " tu entends ?", et il me dit : "oui, c'est rien cela
vient d'
un château d'eau qui se trouve derrière la maison à environ 1Km ".

 

Mon fils de 4 ans, à cette époque, se trouvait dans une chambre à côté,
il se mî
t à pleurer, je lui demandai pourquoi, et il me répondit : " J'ai vu un
monsieur r
entrer dans la prise de courant, c'était tout bleu." Je le rassura,
et il se rend
ormit.
Ensuite, n
ous commençions à sommeiller quand tout à coup un bruit effroyable se produisit, on aurait dit que tout le placard de la vaisselle était tombée ! Je me relèva, je retourna voir... J'ouvri la porte du buffet de cuisine (ces anciens buffets très hauts)... rien ! Tout était en place. Mon ami, lui, ayant aussi entendu ce bruit, sortit dehors.... rien non plus.
N
ous sommes donc repartis pour aller dormir, ce qui ne fut pas facile, car
les lumi
ères ont commencées à s'allumer toutes seules, c'est moi qui allait
les éteindre, 
ensuite c'étaient les portes que l'on fermait et qui se rouvraient
toutes seules,
 les décorations des murs qui tombaient toutes seules, la télé
qui
 fonctionnait s'éteignait comme si quelqu'un avait appuyé sur le bouton
pour l'éte
indre, alors que dans la pièce, j'étais seule à faire la vaisselle.
Les fenêtres a
ussi s'ouvraient toutes seules en grand !
Pleins 
de phénomènes bizarres dans cette maison !!!
Ensu
ite, nous avons eu droit à une odeur nauséabonde ( d'oeuf pourri ) sur plusieurs jours, obligés d'appeler le propriétaire qui ne savait pas d'où cela pouvait provenir.Nous avons eu aussi des coups dans les fenêtres, comme
pour no
us réveiller, la radio était sans arrêt brouillée, nous ne pouvions pas
parler dan
s le téléphone, nos correspondants ne nous entendaient pas, alors
que nous les ent
endions très bien, même en criant dans le combiné ils ne nous
ent
endaient pas.

 

Un jour, alors qu'il était 16 h 00 de l'après midi et que nous tentions de regarder la télé, nous avons été surpris de voir une forme blanche, on aurait dit une femme,un genre de voile de brouillard, passer dans lejardin, bien devant la maison.
U
n autre phénomène se produisit à mon fil de 4 ans, un jour alors qu'il était en
tr
ain de jouer aux petites voitures par terre dans sa chambre sur une épaisse
moquet
te, il est venu me chercher par la main pour me dire que GARGAMELLE
(pour lui c'é
tait le méchant monsieur des Schtroumfs) était dans la salle de bain,
il avait vu 
rentrer dans le mur de la salle de bain un grand monsieur noir avec des
grands pie
ds et il ne l'a jamais oublié !
I
l ne faut pas trop lui parler de cette histoire qui est encore bien présente dans son esprit !
Nou
s avons donc décidé de partir ailleurs car je n'en pouvais plus, nous étions réveillés par des coups de poings dans les pieds !!! Tout ceci est vrai, je ne sais pas trop bien le raconter mais tout ceci n'est pas imaginaire,malheureusement ! Nous avons prévenu les propriétaires qui sont venus voir et qui ont dormi dans la maison et ils ont bien constaté aussi ces bruits bizarres. Nous sommes allés chez certains voisins qui eux aussi avaient subi des phénomènes bien pires que cela !

 

Cette maison se trouve à 25 kms de Châtellerault dans la Vienne, dans le petit pays d' ORCHES, dans ledépartement 86. Bon courage à celui qui veut y aller !
Il s'est p
assé tellement de choses dans cette maison que j'ai peut-être oublié
certains phén
omènes comme le froid qui y règnait. Nos chiens qui aboyaient
san
s arrêt chaque nuit, ect....
VOIL
A, je suis très heureuse d'avoir quitté cette maison !
Faites att
ention si un jour vous achetez une vieille demeure