alsace

Hans-Trapp

 

"La puissance mène au mal, le mal au péché, le péché au châtiment"


Il y a bien longtemps, au cœur de l'Alsace vivait un homme puissant et riche. Son nom était Jean de Trapp. On le disait avide de pouvoir et voué au Mal. Sa vie n'était que débauches et charmes sataniques. Hors un jour, le méchant homme s'empara des richesses de l'Abbaye de Wissembourg. Le Pape ne pouvait laisser un tel crime impuni. Le mécréant fut sur le champ excommunié. Cela n'aurait été sans mal pour l'adorateur de satan qu'était ce jean de Trapp, si l'excommunication n'avait été suivie du rejet de la population entière du pays. Repoussé de partout, il se retira en haut du mont Geisberg. Là, il s'enlisa encore plus solidement dans le Mal et se mit à rêver de chair humaine… Non pas pour la connaître mais pour la manger ! L'affreux bonhomme devenait complètement obsédé par cette envie de mordre à pleine dents dans un bras, une jambe, un dos ou une cuisse d'homme !

 

 

 

Hors il se fait que par une belle journée, il vit non loin de son repaire, un jeune pâtre d'une dizaine d'années. Le monstrueux sorcier se mit à saliver à n'en plus finir en pensant que la chair du jeune garçon devait être tendre et délicieuse. Il s'approcha sans bruit du jeunot, le transperça de son épée et l'emmena à l'intérieur de son repaire. Là, il le découpa en petits morceaux et les fit rôtir. Mais au moment même de goûter son premier morceau, Dieu ne pouvant rester sans rien faire devant cette abomination le frappa de sa justice en le foudroyant !

 

 

Mais l'histoire s'achèverait bien mieux si on ne l'avait vu depuis hanter la région d'Alsace sous l'apparence d'un épouvantail… Alors, amies, amis, prenez garde à ne pas vous promenez seuls, la nuit, en ce beau pays d'Alsace… Prenez garde de ne point vous voir transformer en rôtis ou en steaks bien cuits et de servir de repas au légendaire Hans-Trapp !